Formation bénévoles – Comprendre son Cerveau pour mieux communiquer – 5 juin 2020

Depuis plusieurs semaines maintenant on voit passer l’injonction de “construire le monde d’après”. Certes, nos associations n’avaient pas attendu le confinement pour y réfléchir et agir ; cette période nous offre aussi du temps pour nous remettre en question. Le monde associatif et militant est rarement spécialiste en communication, contrairement au système contre lequel nous luttons. Celui-là même connait très bien notre cerveau et ses petits travers. Il n’est pas trop tard pour rattraper nos lacunes et retourner la vapeur ! Comment faire passer notre message ? Comment sensibiliser sans décourager ? Comment rassembler toujours plus de nouvelles personnes et leur donner envie d’agir ? En deux heures, nous vous proposons un voyage accessible aux novices au coeur des sciences cognitives pour transformer nos manières de communiquer ! —- Formation animée par Marina, membre d’Alternatiba (Paris) —-Pour vous inscrire, c’est par ici ! https://docs.google.com/forms/d/1LyEDsSEjZVq3l6X8EeG3O2IlymNvh83q4rijraZ2Hmk/edit

Formation Environnement inter-licence

Dans le cadre du projet “Campus Environnement“, mené en partenariat avec le Grand Avignon et l’Université d’Avignon Pays de Vaucluse

Formation à l’animation d’outils de sensibilisation environnementale

Description

Cette formation s’est déroulée en 2 temps : 

– Un premier temps de formation à l’animation, mené par Tifaine Boeuf, formatrice agréée DEJEPS (durée 3h).

Elle a fait travaillé le groupe sur les techniques d’animation, les différents temps d’un atelier, sur la posture de l’animateur-ice, les points d’attention à avoir. Elle l’a ensuite mis en pratique avec le Jeu des chaises, qui permet de faire réfléchir à la notion d’empreinte écologique au niveau mondial, du lien avec la répartition des richesses et les vulnérabilités inégales face au changement climatique. 

– Un deuxième temps de formation à deux outils spécifiques : 1) La Fresque du climat, jeu collaboratif qui permet de vulgariser le rapport du GIEC et de donner une compréhension systémique des enjeux environnementaux. 2) Le Carbonomètre, qui permet de prendre conscience des grands pôles d’émission de gaz à effet de serre à l’échelle individuelle, et des ordres de grandeur de nos actions personnelles pour les réduire. 

Bilan

Les étudiant-e-s ont manifesté un intérêt important pour ces outils, et l’animation a engendré des échanges très riches. Plusieurs étudiant-e-s se sont dit intéressé-e-s pour pouvoir proposer l’animation de ces outils auprès d’autres publics (étudiant ou non).

Atelier d’intelligence collective

Description

Lors de cette demi-journée, nous avons réuni des étudiant-e-s, des membres d’associations étudiantes, et du personnel de l’Université.

Chacun-e a d’abord réfléchi de manière individuelle et sous forme de ‘brainstorming’ d’une part autour des structures, personnes mobilisées et projets existants à l’université, d’autre part autour des enjeux sur lesquels il faudrait agir et des manques. Puis nous avons mis en commun et organisé collectivement ces informations, le choix a été fait d’ordonner par campus, puis par champ d’action (alimentation, technique et sensibilisation). 

Nombre de personnes touchées et type de publics

7 personnes, représentant chacune une filière, une association et/ou un poste administratif.

Bilan

Cette réflexion a été très riche et a permis d’identifier les points possibles de mise en réseau et de pistes d’action afin de soutenir la transition écologique au sein de l’Université. (Cf. Annexe, tableau des résultats).

Formation bénévoles : fresque du climat

Intentions pédagogiques : 

  • Former des bénévoles aux outils d’éducation populaire.
  • Créer du lien entre les membres de l’association.

3 heures de formation

Animé par Pauline Olivier, en partenariat avec Eco-lab environnement

Exemple d’outil : LA FRESQUE DU CLIMAT

À l’aide de cartes issues du rapport du GIEC (Groupe Intergouvernemental d’Expert dans le Climat), les participant-e-s sont invité-e-s à reconstituer le fonctionnement du dérèglement climatique issu de l’activité humaine. Ce jeu collaboratif permet d’établir les liens de causes et conséquences avec une précision scientifique, de manière participative.

Journée d’intégration de la licence pro tourisme et économie solidaire

Intentions pédagogiques

  • Favoriser la cohésion des étudiant-e-s
  • Favoriser la cohésion de groupe et faire connaissance
  • Faire émerger des dénominateurs communs sur les thématiques de la licence : social, solidaire, durable

23 étudiant-e-s

Exemple d’outil : LE JEU DE L’HORLOGE

Les participant-e-s se déplacent dans l’espace. Au “top” de l’animateur-ice, des duos se forment avec la personne la plus proche pour discuter en 2 minutes d’un sujet énoncé. Le but est d’initier des conversations qui pourront être continuées par la suite, et ainsi de “briser la glace”. L’animateur-ice relance la marche, puis répète le processus plusieurs fois, avec à chaque fois de nouveaux binômes.

Formation avec l’AFEV de Nîmes

L’AFEV, Association de la Fondation Étudiante pour la Ville, met notamment en place des tutorats d’enfants par des étudiant-e-s. L’AFEV de Nimes fait appel à Latitudes depuis plusieurs années pour l’accompagnement de ses animateur-ice-s et tuteur-ice-s.

 

Intentions pédagogiques :

  • Permettre aux bénévoles d’échanger sur leurs pratiques d’accompagnement
  • Prendre du recul sur leur expérience
  • Préparer de nouvelles pistes pour leur pratique
  • Préparer la fin de l’accompagnement

23 volontaires et bénévoles de l’association AFEV à Nîmes

Exemple d’outil : DISCUSSION BOULE DE NEIGE

L’objectif est de mettre en commun des idées, et d’en extraire les plus pertinentes. De manière individuelle, chacun-e est amené-e à réfléchir à une question (par exemple : quels outils je peux mettre en place pour l’accompagnement d’un enfant primo-arrivant ?). Puis par binôme, les réponses sont mises en commun et sont gardées seulement les meilleures propositions du binôme. Ce travail est répété à 4, puis à 8. Chaque sous-groupe partage enfin à l’ensemble.