Quelques exemples d’outils pédagogiques – Environnement

La Fresque du Climat

À l’aide de cartes issues du rapport du GIEC (Groupe Intergouvernemental d’Expert dans le Climat), les participant-e-s sont invité-e-s à reconstituer le fonctionnement du dérèglement climatique issu de l’activité humaine. Ce jeu collaboratif permet d’établir les liens de causes et conséquences avec une précision scientifique, de manière participative. 
Jeu créé par l’association La Fresque du Climat, licence Creative Commons

Jeu de la ficelle

Les participant-e-s sont organisé-e-s en trois cercles concentriques. Au centre, les aliments de l’assiette, autour le cercle des organisateurs, et encore autour celui des impacts. Chaque participant-e reçoit une carte personnage ; à l’aide d’une ficelle et selon les directives des participant-e-s, l’animateur-ice matérialise le lien entre les personnages. En présentant des acteurs phares de notre système alimentaire, ce jeu de rôle permet de comprendre leurs liens dans la mondialisation et de développer l’esprit critique, notamment sur notre rôle en tant que consommateur-ice-s. 

Carbonomètre

Ce jeu de rôle, création originale de l’association, repose sur le principe du calcul de l’empreinte carbone individuelle. À partir de différentes cartes de contraintes quotidiennes (lieu de domicile et de travail, taille du logement, système de chauffage, habitudes alimentaires et de déchets, etc.), les participant-e-s se construisent par équipe un personnage. Au premier tour, ils imaginent le déroulé d’une journée type, et en calcule l’empreinte carbone ; une première analyse des différences et des postes importants d’émissions de gaz à effet de serre est faite. Au deuxième tour, ils essaient de réduire autant que possible leur empreinte, en gardant leurs contraintes immuables (ils ne peuvent pas par exemple déménager du jour au lendemain). Une deuxième analyse des écarts est réalisée, et à partir de celle-ci les participant-e-s font émerger les actions principales à mettre en place par les individu-e-s. Enfin, une réflexion est proposée sur les freins structurels, qui dépendent d’autres échelles d’actions (collectivités, État, etc.) et les solutions possibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *