Porteur de parole à l’Abbaye de Saint-Ruf

Samedi 10 juin, Charlotte, bénévole et ancienne volontaire en service civique chez Latitudes, a animé un Porteur de parole à l’Abbaye de Saint-Ruf sur la question suivante:

“Qu’est ce que vous aimeriez voir dans ce parc ?”

Voilà les paroles récoltées :

  • Abbaye mieux mise en valeur
  • + d’ombre l’été sur les jeux d’enfants (en les déplaçant, en en installant d’autres à l’ombre, en les abritant…)
  • Une trame verte pour connecter le parc aux quartiers et aux autres parcs. Une sorte de couronne parallèle à la rocade interne pour faciliter l’accès aux piétons, vélos, poussettes…
  • Des tables ! Pour manger, pour jouer, pour travailler….
  • Des ateliers créatifs les week-end et jours fériés
  • Une présence sécuritaire (pour éviter l’accès aux engins motorisés, les dégradations…)
  • Le retour de l’Éléphant
  • Planter des fruits et des légumes, les récolter pour faire des repas partagé dans le parc
  • Un grand toboggan
  • Des bibliothèques libres
  • Ouvrir l’abbaye et y organiser des événements artistique et culturel
  • St Ruf, un jardin zen et sécur’
  • Un vendeur de glace
  • Des ateliers de construction (du mobilier de jardin?) pour ne plus détruire
  • Un point rafraîchissant (un brumisateur, des jets d’eau?)
  • Des toilettes !
  • Des sacs à caca pour les chiens
  • Organiser des activités sportives
  • Organiser des goûters avec des grands jeux
  • Des balançoires
  • Intégrer les jeunes et les enfants dans la réalisation de panneaux de sensibilisation à la propreté du parc, aux déchets
  • Un espace détente dans la cuve du milieu. Créer du mobilier de jardin et faire de cet endroit un lieu collectif de rencontres et d’échanges
  • Point d’eau potable
  • Un gardien
  • Des fleurs à arroser, et des arrosoirs
  • Des chèvres et des ponneys
  • La fermeture entière du parc
  • Des poubelles avec le tri !

Le 8 mars, Latitudes a fait un porteur de parole

À l’occasion de la journée internationale des droits de la femme le mercredi 8 mars, Latitudes en partenariat avec le Planning Familial a fait un porteur de parole à la Place Pie afin d’échanger et avoir l’avis des gens sur cette journée et sur l’égalité homme-femme.

La première question était “L’égalité homme-femme vous en pensez quoi ?” Voilà les réponses récoltées:

“Est-ce que l’égalité est juste et sera-t-elle atteinte un jour ?” Thomas et Matteo, 18 et 19 ans

“Je préfère parler d’équité plutôt que d’égalité. C’est repenser les choses de manière globale.” Vincent, 32 ans

“Que les hommes prennent leurs responsabilités au sein de leur famille et auprès de leur(s) enfant(s).” Alain, 38 ans

“Mega oui!! C’est la base… En tant qu’être humain, il ne devrait pas y avoir de différences entre les femmes et les hommes… Pas sur leurs droits.” Angel et Juliette, 20 et 21 ans.

“Éduquer les garçons, c’est surtout le combat des femmes. Qu’ils soient autonomes!” Celine, 49 ans.

“Sans femmes bien ancrées dans la société, il n’y a pas de société.” Adil, 42 ans

“L’égalité femme/homme, vous en pensez quoi les filles?” (question posée par une maman à ses deux filles) Chiara et Alice, 5 ans. “Tu es moins bien qu’un garçon ?” “Non pareil !!”

“Une journée consacrée à la femme, ça veut dire que les autres jours, c’est les jours des hommes?” Antoine, 23 ans

“Dans les mentalités, les mœurs, les femmes ne sortent pas le soir à partir d’une certaine heure. Ce n’est pas normal.” Antoine, 23 ans

“C’est un combat, c’est important.” Antoine, 23 ans

“Oui, ce serait logique que les femmes et les hommes aient les mêmes droits.” Lucas 17 ans

“Il faudrait aussi une journée des droits des Hommes,  c’est ça l’égalité” Manon 21 ans

“Il n’y en a pas besoin, elles ne sont pas à plaindre en France.” Clément 27 ans

“C’est dévalorisant d’avoir une journée des droits de la Femme, ça montre qu’on est inférieur” Zaïa 17 ans, Elisa 17 ans, Marie 16 ans

“Il faudrait la mettre tout le temps ou jamais” Nathan 17 ans

“C’est très important d’avoir cette journée, car les femmes ayant assisté leurs maris dans leurs métiers n’ont aucune reconnaissance pour leur retraite par exemple. Il faut ce battre pour ce droit” Martine 62 ans.

“Il faudrait se détacher du terme Femme et Homme, nous sommes tous Humain” Serge 50 ans

“Ça sert pour casser les représentation qu’on a sur les femmes et les hommes surtout dans les métiers” Élise et Maëys 17 et 18 ans

“Ça sert juste de clin d’œil, mais c’est acquis en France” Julien 23 ans

“Concrétiser ça sur une journée ça n’a pas de sens, c’est un travail de tous les jours” Claire 21 ans

“Si elle n’avait pas lieu, il y aurait personne pour en parler de l’inégalité” Osman 15 ans

“C’est une étincelle qui permet de ne pas oublier ce que les femmes subissent tous les jours” Zlat 58 ans

La deuxième question était “Une journée des droits des Femmes, vous en pensez quoi ?

“Il faudrait aussi une journée des droits des Hommes,  c’est ça l’égalité” Manon 21 ans

“Il n’y en a pas besoin, elles ne sont pas à plaindre en France.” Clément 27 ans

“C’est dévalorisant d’avoir une journée des droits de la Femme, ça montre qu’on est inférieur” Zaïa 17 ans, Elisa 17 ans, Marie 16 ans

“Il faudrait la mettre tout le temps ou jamais” Nathan 17 ans

“C’est très important d’avoir cette journée, car les femmes ayant assisté leurs maris dans leurs métiers n’ont aucune reconnaissance pour leur retraite par exemple. Il faut ce battre pour ce droit” Martine 62 ans.

“Il faudrait se détacher du terme Femme et Homme, nous sommes tous Humain” Serge 50 ans

“Ça sert pour casser les représentation qu’on a sur les femmes et les hommes surtout dans les métiers” Élise et Maëys 17 et 18 ans

“Ça sert juste de clin d’œil, mais c’est acquis en France” Julien 23 ans

“Concrétiser ça sur une journée ça n’a pas de sens, c’est un travail de tous les jours” Claire 21 ans

“Si elle n’avait pas lieu, il y’aurait personne pour en parler de l’inégalité” Osman 15 ans

“C’est une étincelle qui permet de ne pas oublier ce que les femmes subissent tous les jours” Zlat 58 ans

Assemblée Générale du 1er Mars 2017

Mercredi 1 Mars 2017 s’est déroulée l’Assemblée Générale de l’Asso Latitudes, avec une quarantaine de personnes présentes, entre le personnel de la Mairie, des enseignants, des adhérents et des partenaires de l’association ! Une occasion pour présenter toutes les actions menées par l’équipe de terrain pendant l’année 2016 et pour faire le point sur les projets à venir. Nous remercions notamment la présence d’Isabelle Portefaix, adjointe au maire d’Avignon; Stéphanie Morel, Conseillée Municipale Adjointe; Laurence Abel Rodet, Adjointe à la jeunesse et à l’enseignement et Isabelle Labrot, également adjointe au maire. Un grand merci aussi aux partenaires présents: l’association Tôtout’Arts, le CCFD, Roulons à Vélo, Unis’cité, En cabine Simone, et un professeur du lycée Louis Giraud de Carpentras.

Pour commencer à faire connaissance et à briser la glace, nous avons demandé à chaque personne de se positionner sur une frise chronologique selon la date de découverte de Latitudes, et ensuite de se présenter. Une fois le jeu terminé, Julie et Chloé, les animatrices de la séance ont démarré l’assemblée avec la présentation du Bilan Moral, suivi par celle du bilan d’activité par Giulia et Marie, puis du bilan financier par André; enfin, nous avons enchaîné sur le budget prévisionnel envisagé pour 2017 .

Tout cela a été voté par les adhérents afin d’avoir leur confirmation sur les différents sujets traités lors de la présentation. Par la suite, nous avons pris une pause avant de débuter le vote du nouveau Conseil d’Administration.

Le moment du vote a été émouvant: bien 10 nouvelles personnes se sont présentées pour rentrer dans le Conseil d’Administration: Jordi, Marie-Xavièrine, Marie-Pierre, Achille, Guy, Morgane, Vincent, Marjorie et Charles. Le nouveau CA sera donc composé à la fois d’anciens membres et de nouveaux, assurant donc sa pérennité. Les membres déjà présents dans l’ancien C.A et qui ont décidé de continuer l’aventure sont : André, Julie, Chloé, Lætitia, Josiane et Elise., Notre C.A est donc composés de 15 membres, souhaitons leur une bonne aventure et du bon temps à Latitudes !

Nous avons finalement conclu l’AG par un buffet dans la bonne humeur.