Convivialité contre le gaspillage

IMG_0067

Où a été fabriqué ton pull ?

Combien de nourriture tu gaspilles en moyenne par semaine ?

Quel trajet a fait la tomate que tu viens de manger ?

Samedi 23 novembre dans le cadre de la Semaine de la Solidarité Internationale l’association Latitudes a organisé une journée dédiée au gaspillage alimentaire en proposant des alternatives concrètes pour sensibiliser le public et essayer de changer petit à petit la façon dont nous vivons. Avec la collaboration de peuple Solidaire Avignon, le documentaire Taste the Waste a été projeté au cinéma Utopia, après un bon petit déjeuner offert par Artisans du monde. Le débat qui a suivi la projection – animé par Latitudes et l’association Locale – récup s’est focalisé sur l’absurdité du système qui envoie aujourd’hui la majorité des produits alimentaires à la poubelle avant même d’avoir atteint un rayon de supermarché.

Le gaspillage alimentaire nous touche tous, mais pas d’une façon évidente, toutes ces procédures étant bien souvent cachées aux yeux des consommateurs qui n’ont pas les informations nécessaires pour changer de comportement. Mais il est reconnu que les petites actions quotidiennes et le partage des actes d’amélioration peuvent rendre la route moins raide et éveiller les consciences.

C’est pourquoi samedi soir trois associations Latitudes, Culture.com et Local Récup se sont regroupées pour organiser la live récup’Soupe: une action de lutte contre le gaspillage qui a eu lieu à la cantine associative du Fenouil à Vapeur.  Les bénévoles se sont réunis à partir de 18 heures pour cuisiner un délicieux dîner  avec des fruits et légumes sauvés du gaspillage. Le repas à prix libre distribué dans une ambiance conviviale a permis de réfléchir et faire réfléchir aux questions de gaspillage alimentaire,  le résultat a démontré que les collaborations sont toujours utiles !

IMG_0072

” La convivialité contre le gâchis, la gratuité du recyclage et le plaisir de la musique” est le slogan de la désormais internationalement célèbre “disco soup”.

IMG_0061

Ce concept a été inventé en Allemagne par le mouvement Slow Food. Les ” SchnippelDisko” sont des sessions collectives ouvertes à tous d’épluchage de fruits et légumes rebuts, invendus ou de troisième main. La musique, qui n’est pas nécessairement de discothèque, a pour fonction de donner un bon rythme et motiver les bénévoles pour faire face à un problème grave, comme les déchets alimentaires. D’après la FAO (Organisation des Nations unies pour l’agriculture et l’alimentation) 1,3 milliard de tonne de nourriture est gâchée chaque année dans le monde en moyenne, en soulignant que dans les pays en voie de développement les pertes ont surtout lieu au moment des récoltes, et dans les pays industrialisés c’est le consommateur qui gâche la nourriture qui a bien souvent parcouru des millions de kilomètres avant d’arriver dans son assiette. Un Français jette en moyenne 20 kg de nourriture par an, dont 7 kg de produits encore sous emballage. On est souvent trompés par la DLUO, date limite d’utilisation optimale, qu’on a tendance à confondre avec la date de péremption effective.

Le travail contre le gaspillage est encore long à faire, mais il faut commencer par la sensibilisation d’un public varié. Albert Einstein a soutenu que « on ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l’ont engendré ». Alors appel aux curieux et motivés, avec l’espoir que la live récup’ soupe.


Le Fenouil à vapeur est une association avignonnaise de bénévoles qu’organise une cantine bio chaque dimanche soir. Le lundi est le jour où se répartissent les paniers dans le cadre de l’AMAP.

IMG_0096

IMG_0097

IMG_0100

Une réflexion au sujet de « Convivialité contre le gaspillage »

  1. Ping : Février en grand chantier: parce que les petits ruisseaux font les grandes rivières! | Association Latitudes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *