Journée d’intégration de la licence pro tourisme et économie solidaire

Intentions pédagogiques

  • Favoriser la cohésion des étudiant-e-s
  • Favoriser la cohésion de groupe et faire connaissance
  • Faire émerger des dénominateurs communs sur les thématiques de la licence : social, solidaire, durable

23 étudiant-e-s

Exemple d’outil : LE JEU DE L’HORLOGE

Les participant-e-s se déplacent dans l’espace. Au “top” de l’animateur-ice, des duos se forment avec la personne la plus proche pour discuter en 2 minutes d’un sujet énoncé. Le but est d’initier des conversations qui pourront être continuées par la suite, et ainsi de “briser la glace”. L’animateur-ice relance la marche, puis répète le processus plusieurs fois, avec à chaque fois de nouveaux binômes.

Né quelque part

Ces animations ont été réalisées grâce à la Fondation Territoires Solidaires. À l’origine de ce projet se trouve l’exposition “Nés quelque part”, un voyage au sein de différents écosystèmes, qui propose une expérience sensorielle autour des enjeux du climat et du développement. Suite au succès de l’exposition, des animations ont été développées à destination des scolaires.

Intentions pédagogiques

  • Donner des éléments de compréhension du monde, des enjeux climatiques et de développement à partir des connaissances des enfants/jeunes.
  •  Donner des éléments pour agir individuellement ou collectivement pour être acteur de la lutte contre les changements climatiques et de la solidarité.

Temps 1 : Déclencher (60 minutes) : Proposer aux élèves de se mettre dans la peau d’un personnage vivant dans un autre pays, notamment par le jeu “Un pas en avant” (voir outil).
Temps 2 : Comprendre et Agir (50 minutes)  : Carte mentale/brainstorming : Un focus sur l’environnement a été proposé pour inviter les élèves à s’interroger collectivement sur les causes, les conséquences, et à formuler des solutions aux changements climatiques.
Temps 3 : Bilan (10 minutes) : Pour finaliser l’animation les élèves ont été interrogés sur la manière dont ils ont vécu l’animation.

360 collégien-ne-s d’Avignon et Cabrières d’Avignon

Exemple d’outil : LE PAS EN AVANT
Les participant-e-s tirent au sort une carte personnage, qui leur donne quelques indications (origine, emploi, âge ou situation sociale) ; l’animateur-ice les invite à imaginer le reste de leur vie. Tout le monde part sur la même ligne, et l’animateur-ice énonce un certain nombre de droits et de possibilités (manger à sa faim, ne pas avoir peur de l’avenir, pouvoir voyager, etc.) ; si son personnage peut, selon son avis, accéder à ce droit, le/la participant-e fait un pas en avant. Au fur et à mesure, les écarts se creusent dans l’espace. S’en suit un temps de discussion et de retour sur leurs ressentis et leurs observations.

“C’est pas bien que les enfants travaillent pour faire des téléphones alors que nous on joue avec !”

Périscolaire – vie de groupe

La ville d’Avignon s’engage depuis 2015 dans la réforme des rythmes scolaires en permettant aux enfants de bénéficier des équipements sportifs ou culturels et de pratiquer des activités de loisirs ou de découverte. Ce projet associe largement l’ensemble des acteurices locales et fait appel aux compétences associatives pour aider la commune à mettre en place des activités gratuites pour les familles en complément des interventions du personnel municipal. 

Véritable engagement de la ville, c’est aussi une implication forte des acteurices du monde associatif !

Au vu du format horaire et du manque de lien entre l’équipe pédagogique et les animateurs, il est parfois difficile de créer des animations pédagogiques cohérentes dans le parcours scolaire des enfants. C’est pourquoi, dès la deuxième année Latitudes a proposé des activités visant à apprendre à vivre ensemble, chose pas toujours si aisée.

Installer un climat de bienveillance entre tous les élèves

Apprendre à se connaître

Définir des règles pour vivre ensemble

Développer une attitude et des valeurs de solidarité (savoir-être)

Débattre sur les rapports d’exclusion, de discriminations et de différences

Développer l’ouverture de sa vision du monde

 

 

Enfants

“Il me dit des choses qui me font d’la peine mais je ne sais pas comment lui dire”

“C’est trop bien de jouer comme ça, on a le droit de décider aussi”

Périscolaire – Différent-es ensemble : communication

La ville d’Avignon s’engage à reconduire la réforme des rythmes scolaires. Chaque groupe dispose d’une après-midi dédiée pour permettre aux enfants de bénéficier gratuitement des équipements sportifs ou culturels et de pratiquer des activités de loisirs ou de découverte à la fois dans les établissements scolaires et dans les centres de loisirs de proximité. Ce projet vise à associer largement l’ensemble des acteurs locaux, et fait appel aux compétences associatives pour aider la commune à mettre en place des activités en complément des interventions des personnels municipaux issus des services de l’éducation, des sports ou de la culture.

Développer la capacité à collaborer

Favoriser la participation

Stimuler le travail d’équipe

Expérimenter des moyens de faire et de vivre ensemble

Apprendre à s’écouter soi-même et les autres

Introduire les valeurs humaines (dignité, liberté, égalité, solidarité, laïcité, respect, refus de discrimination, justice)

 

Élèves de CM1

“Je me calme-Je souffle-Ne pas être dans la même pièce-ne pas le frapper”

“Des fois, t’arrives pas à te contrôler”

“Partir faire du sport”

“Je prends un grand coup d’air, ou je le tape doucement, puis je lui dis pardon, ou faut me faire des guilis”